Les enfants du caté rencontrent des témoins

publié le 28 déc. 2017 à 02:31 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 28 déc. 2017 à 02:51 ]
Avant Noël, les enfants du caté CM1 et CM2 ont rencontré des personnes venues témoigner de leur foi et de leur engagement. Ils ont rencontré Dominique Salis, paroissien dans notre Communauté Pastorale et aumônier à l’hôpital Le Foll et aux Capucins (Saint-Brieuc), Pilar Gutierrez, aumônier à l’hôpital de Quintin et de Paimpol, et Gratiane Louvet, paroissienne de notre Communauté Pastorale et bénévole dans l’équipe d’aumônerie de l’hôpital de Quintin.

Ils ont échangé sur la mission d’aumônier, sur leur présence auprès des personnes malades et des résidents âgés. Les aumôniers ont sensibilisé les enfants au fait que pour Noël certaines personnes seront seules ou loin de chez elle ou souffrantes. Ensemble ils ont réfléchi à des manières toutes simples de manifester notre amitié et notre soutien aux personnes seules, âgées ou souffrantes de notre entourage et de notre voisinage : passer un coup de fil, faire une petite visite, prier pour ces personnes, envoyer une petite carte, faire un dessin sont autant d’idées qui ont été échangées.

Les témoignages ont fait mouche comme ont pu l’exprimer les parents qui animaient la séance :
« La séance avec Dominique a été super, très riche en échanges. »
« L'intervention de Pilar était vraiment bien. Les enfants ont été très attentifs et intéressés. »
« La séance avec Pilar a été assez riche et les enfants étaient très attentifs, et j'ai eu le sentiment qu'ils avaient vraiment apprécié ! Elle a réussi à leur transmettre sa foi, son amour du prochain, sa joie de vivre et d'être aumônier ! C'était magnifique de l'écouter ! »

Puis les enfants ont confectionné avec soin des cartes de vœux et écrit un petit mot. Celles-ci ont été confiées à Pilar Gutierrez qui les a remises aux résidents de l’hôpital de Quintin pour Noël. Des liens sont ainsi noués entre jeunes et aînés, malades et bien portants, afin que la joie de Noël se partage.

Et les enfants ne veulent pas en rester là, ils ont exprimé le souhait de rencontrer les résidents de l’hôpital de Quintin. Souhaitons que l’aventure de la rencontre et de l’attention à l’autre se poursuive en 2018 !